Le volontariat rend plus heureux!

Vous êtes déjà bénévole ? Dans ce cas, il y a de fortes chances que vous vous sentiez plutôt heureux. Le volontariat a un effet positif sur notre humeur. Pas encore bénévole ? Qu'attendez-vous ? Votre expérience peut être utile. La semaine du bénévole, du 27 février au 7 mars, est le moment idéal pour goûter aux nombreux avantages du volontariat.

Pourquoi le volontariat nous rend-il heureux ?

Comment se fait-il que les bénévoles s'estiment généralement plus heureux que les personnes qui ne font pas de volontariat ? Plusieurs raisons expliquent cette différence.

  • Le volontariat vous met en contact avec d'autres personnes. Votre vie sociale est plus riche et vous faites barrage à la solitude.
  • Il apporte de la variété dans votre vie. Qu'il s'agisse de promenades hebdomadaires avec les résidents de maisons de retraite ou d'entraînements que vous donnez à des footballeurs en herbe, vous y gagnez quelque chose que vous attendrez avec impatience chaque semaine.
  • Le volontariat permet de garder le corps et le cerveau actifs, ce qui réduit le risque de problèmes physiques.
  • Travailler comme bénévole vous donne l'occasion d'utiliser vos compétences, mais aussi de vous développer davantage. Supposons que vous ayez été professeur : pourquoi ne pas envisager de donner de votre temps dans une école des devoirs pour locuteurs non natifs ? Vous partagez vos connaissances, mais vous pouvez aussi vous enrichir au contact d'autres cultures. Vous pouvez aussi apprendre à utiliser de nouveaux outils, comme les appels vidéo pour l'enseignement à distance.
  • Ça fait du bien de pouvoir faire quelque chose pour quelqu'un d'autre. Se sentir utile dans la société donne un sens à sa vie et y apporte une touche de bonheur.

 

Quel type de travail bénévole pouvez-vous faire ?

Les possibilités sont nombreuses. Presque toutes les organisations peuvent avoir besoin d'un coup de pouce. Mais qu'est-ce qui vous convient ?Tout d'abord, déterminez quels sont vos intérêts et vos compétences. Vous aimez travailler avec des enfants ou des animaux ? Vous avez de la patience à revendre ? Ou vous êtes un as du bricolage ? Vous avez des qualités de dirigeant, vous avez le sens de l'organisation ou vous êtes un(e) pro des tâches administratives ? Décidez également du temps que vous souhaitez consacrer chaque semaine au volontariat. Une fois votre décision prise, vous pouvez commencer à chercher l'association qui vous convient le mieux. Voici quelques exemples :

  • Aider le club de padel à tenir ses registres d'adhérents.
  • Encadrer des enfants dans les garderies avant et après les cours.
  • Organiser une collecte de fonds pour la Croix-Rouge locale.
  • Entretenir les terrains du club de football local.
  • Organiser un après-midi jeu de cartes, des jeux de société ou un quiz pour les personnes âgées. Ou tout simplement tenir compagnie à une personne âgée.
  • Mettre en scène une pièce avec la compagnie de théâtre locale.
  • Créer un groupe de dons d'objets sur Facebook.
  • Illuminer le marché de Noël avec votre chorale.
  • Promener  les chiens du refuge local.
  • Faire les invitations pour la réception de Nouvel An du Rotary.
  • Faire des courses pour des personnes qui ont des difficultés à se déplacer.
  • Répondre au téléphone pour Télé-Accueil.
  • Etc.

Vous trouverez de nombreuses autres idées sur la Plateforme francophone du Volontariat . Contactez l'organisation pour laquelle vous souhaitez travailler et expliquez-lui brièvement ce que vous pouvez faire pour elle.

Vous verrez : avec le volontariat, vous donnez une partie de votre attention et de votre temps libre, mais vous recevez aussi énormément en échange.