24 à 40% de 65+ ans font une chute chaque année– nos conseils ‘bon pied bon œil’

Votre autonomie, vous y tenez et c’est parfaitement normal. Quoi de plus agréable que de continuer à profiter du confort de votre maison et du temps libre qui ne demande qu’à être rempli ? À condition de la conserver, cette précieuse autonomie.  Voici quelques conseils ‘bon pied bon œil’ de prévention des chutes à domicile.

Ce n’est pas une fatalité. Il faut identifier les risques et accepter ses limites.

La chute est l’accident domestique le plus fréquent chez les personnes âgées. Il ressort des statistiques que 24 à 40% des seniors de 65 ans et plus vivant à domicile font au moins une chute chaque année. Parmi ceux-ci, près de la moitié font deux chutes ou plus en une année et le risque de chute augmente avec l’âge.

Pour y parvenir, l’essentiel est d’identifier les risques afin de prendre les mesures qui s’imposent.

Pour les personnes âgées, la prévention des chutes à domicile repose sur trois grands axes, qui parfois s’entremêlent.

  • L’individu
  • Le comportement
  • L’environnement

L’individu, une question de limites             « J’ai passé l’âge de faire de l’exercice »

Vue qui baisse, réflexes plus lents, pertes d’équilibre… certaines choses semblent inévitables. Ce n’est pas tout à fait vrai. En restant un maximum actif, vous renforcez vos muscles, améliorez votre équilibre et préservez votre souplesse. Autant d’éléments essentiels pour la prévention des chutes chez les personnes âgées !

Nos conseils ‘bon pied bon œil’

  1. Pratiquez régulièrement une activité physique, peu importe l’intensité : marche, yoga, tai chi, natation…
  2. Si vous portez des lunettes, nettoyez-les régulièrement.
  3. Songez aussi à porter des chaussures solides qui tiennent bien le pied.

Le comportement, une question d’attitude          « Une canne ? Je vais avoir l’air d’un petit vieux ! »

De mauvaises habitudes de vie peuvent accentuer le processus de fragilisation du corps et de l’esprit. Alcool, tabac et mauvaise alimentation sont les principaux facteurs sur lesquels vous pouvez avoir une influence.

L‘autre aspect est lié à vos limitations. Comme le dit le proverbe, « connais-toi toi-même ».

Nos conseils ‘bon pied bon œil’

  1. Mangez sainement et limitez la consommation d’alcool.
  2. Ne prenez pas de risques inutiles et faites preuve de prudence si vous pratiquez une activité pour la première fois.
  3. Ne refusez pas les aides qui vous permettent de conserver votre autonomie.

L’environnement, une question de vigilance       « C’est ma maison, je ne risque pas de tomber, je la connais par cœur »

Saviez-vous que 2 chutes sur 3 se produisent à domicile ? Les facteurs de risque y sont nombreux et variés : éclairage insuffisant, tapis, objets qui traînent, surfaces glissantes, etc.

Quelques mesures simples peuvent faire des miracles en termes de prévention des chutes à domicile.

 

Nos conseils ‘bon pied bon œil’

  1. Fixez les tapis au sol quand c’est possible et installez un tapis antidérapant dans la salle de bains.
  2. Dégagez les allées et laissez suffisamment d’espace entre les meubles pour vous déplacer.
  3. Améliorez l’éclairage et ne laissez pas traîner de câbles ou d’objets au sol…

Besoin d’aide ?

La prévention des chutes des personnes âgées recouvre donc de nombreux aspects. Et si vous pouvez très clairement réduire les risques par quelques gestes et mesures simples, d’autres nécessitent une aide extérieure.

Faites tout ce que vous pouvez faire vous-même. Pour le reste, faites appel à des amis, à la famille ou à des professionnels. Des services tels que Phil at Home peuvent vous simplifier la vie : réaménagement de votre intérieur, travaux d’entretien ou de réparation, systèmes de sécurité, boutons d’appel en cas d’urgence… L’autonomie, ça n’a pas de prix !